bodystat_8407La bio-impédancemétrie, technique non-invasive , permet de connaître en quelques secondes la composition du corps humain en faisant passer à travers le corps un courant électrique alternatif de faible intensité et en mesurant l’opposition des tissus au passage de ce courant. L’opposition des tissus est proportionnelle à la quantité de masse maigre présente dans l’organisme (le tissu adipeux n’est pas conducteur) ; la masse grasse est donc déduite en retirant du poids total la masse maigre. Le BIA (Bio Impedance Analysis) ou BIM (Bio-impédancemétrie) ou encore l’impédance est l’écart entre le poids de la masse grasse et celui de la masse maigre.

On distinguera deux types de dispositifs : la balance impédancemètre et l’appareil d’impédancemétrie proposant une mesure prise en position allongée (dans l’idéal). Dans le cas de la balance impédancemètre, il suffit de monter sur la balance pieds nus et si possible déshabillé en posant ses pieds sur les électrodes. Il faut ensuite renseigner la balance sur les caractéristiques du patient (age, sexe, taille…) afin d’effectuer une bonne analyse de la composition corporelle.
Au niveau des appareils, il existe des appareils en mono ou multi-fréquence. Ce choix dépend vraiment de l’application que l’on souhaite en faire :
– Les appareils de type mono-fréquence permettent d’identifier la masse maigre, la masse grasse et l’eau globale dans le corps.
– Les appareils de type multi-fréquences permettent de différencier l’eau intra cellulaire et l’eau extra cellulaire de l’eau totale donc de quantifier la masse cellulaire active.
– Les appareils de type multi-fréquences et segmentaires permettent de différencier les bras, le tronc et les jambes.

Outre leur application médicale, utiliser ces appareils dans le cadre d’un coaching sportif et/ou d’un bilan forme permet donc d’avoir des informations complémentaires et précises (contrairement à l’indice IMC) qui permettront aux professionnels de la forme d’adapter les programmes physiques et nutritionnels pour leurs clients. La plupart des appareils sont vendus avec un logiciel qui aide les professionnels à analyser les données brutes obtenues par la mesure et à donner ces premières préconisations.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous solliciter (info@panakeia.fr) / en savoir plus : ici

 

Write a comment:

*

Your email address will not be published.

logo-footer

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux: